18 févr. 2010

[News] Duels de poker le 26 mars 2010
Praxeo défie des pros et une école de poker


Duels de poker

Praxeo défie des joueurs professionnels et une école de poker en heads-up par équipe.
Trois équipes. Douze hommes en colère !

Tous les résultats en bas de page
Praxeo : 4 - Professionnels : 1 !


En attendant le coverage, voir tous les résultats en bas de page.



Vous pourrez parier sur tous les matches à partir du 1er mars. Totalement gratuit.



Génèse

Tout a commencé avec une rencontre, le jour où j’ai rendu visite au prestigieux club de poker Montmarte Hold’em (lire l’article La vie des clubs, Épisode IV). Valvegas souhaitant faire plus ample connaissance, je lui ai proposé un duel en heads-up. Puis tout s’est accéléré : Valvegas est devenu champion de France FPT en janvier 2010, et de mon côté, j’ai repéré de jeunes joueurs très prometteurs. L’idée d’un duel par équipe a été immédiatement soutenue par l’école de Poker Docteur Stratagème, qui accueille l’événement le 26 mars 2010. Ce seront finalement trois équipes de quatre joueurs qui vont s’affronter en heads-up.


Structure des duels

  • Tournoi heads-up en freeroll.

  • Date : vendredi 26 mars 2010 à partir de 20:00.

  • Lieu : Docteur Stratagème, 42 rue de Maubeuge, 75009 Paris.
  • Public : les places sont limitées et réservées en priorité aux membres de l’École. Merci de réserver au 01 42 80 91 14.



Les matches de poules

Comme aux échecs, chaque équipe définit un capitaine « table 1 », puis un second, un troisième et un quatrième. Les capitaines de chaque équipe s’affrontent dans un heads-up 100 BB semi turbo. Les seconds rencontrent les seconds, et ainsi de suite.
Chaque joueur joue donc deux matches. En bon « truand », j’affronterai par exemple « la brute » Valvegas de l’équipe des pros et « le bon » Pierre-Bertrand Ducaroir de l’équipe du Doc.
Tapis 100 BB. Augmentation des blinds 12 minutes.


Demi-finales et finale

À l’issu des 12 duels, on compte les victoires individuelles pour passer aux demi-finales et à la finale. L’équipe qui a obtenu le plus de victoires dans ses 8 duels de poule aligne 2 joueurs en demi-finale. Les deux autres équipes alignent 1 joueur.
Tapis 100 BB. Augmentation des blinds 15 minutes.

Maintenant, faisons plus ample connaissance avec les protagonistes.

_________________________________________________________

Équipe Docteur Stratagème, « Les bons »


Les deux fondateurs ne pouvaient manquer cette occasion, mais pour obtenir l’une des deux places restantes à cet événement, les membres de l’école de poker Docteur Stratagème ont dû franchir des matches de qualification très sélectifs.

Table 1 : Pierre-Bertrand Ducaroir
43 ans, Co-Fondateur de Docteur STRATAGEME . Son parcours ludique est immense et le poker en fait bien évidemment partie. Il veille a toujours allier le plaisir et l’étude stratégique du jeu. Sa passion s’exerce au poker de façon calme et méthodique, ce qui en fait un adversaire redoutable dans tous les formats. La Team du DOC n’aurait pas pu se passer de lui. Signe distinctif : Il a fait partie de l’équipe mythique « Jeux & Stratégie » dans les années 1990.





Table 2 : Bertrand Le Boubennec
42 ans, Co-Fondateur de Docteur STRATAGEME
Sa longue pratique des compétitions de jeux stratégiques et diplomatiques lui confère une expérience ludique qu’il a su exploiter au Poker, en se forgeant un personnage combatif, à la stature imposante, aussi agressif qu’impassible. Il affectionne les défis de ce type et particulièrement le Heads Up qu’il pratique souvent online. La Team du DOC ne peut être complète sans lui.

Signe distinctif : Compétiteur dans l’âme, a obtenu le titre très convoité de Champion de France de Diplomacy dans les années 1990. Respect.



Table 3 : David Chekroun
41 ans, Directeur de Production. Finaliste du tournoi interne de Heads Up, David est l’un des premiers membres de l’École du Doc. Son poker s’exprime principalement online où ses résultats sont positifs depuis longtemps. Il fait régulièrement partie du staff, la pertinence de ses analyses est très appréciée au sein de la Team du Doc. Il est toujours demandeur de parties relevées en niveau et en buy-in.

Signe distinctif : Un mental très solide. Craint que le Ciel lui tombe sur la tête, mais on ne lui connaît pas d’autre peur, surtout pas le 26 mars !



Table 4 : Dimitri Stoki
28 ans, facteur. Champion de la Doc Poker League 2009, finaliste du tournoi interne de Heads Up, son poker fait déjà autorité au sein de l’école. Il est assez logique qu’il en porte les couleurs. Son air convivial dissimule un poker est agressif et solide. Il est difficile à prendre en défaut.

Signe distinctif : Résistant à toute forme de pression, il a prouvé qu’il ne rate jamais les grands évènements….


__________________________________________________________

Équipe PRO, « Les brutes »


Je tiens à remercier chaleureusement les 4 pros qui ont accepté cette invitation. Ils n’ont rien à gagner dans cet événement freeroll. Leur palmarès montre qu’ils n’ont plus rien à prouver et finalement, d’une certaine manière, tout à perdre en affrontant des amateurs. Alors, saluons avec le plus grand respect leur geste chevaleresque et l’honneur qu’ils nous font en venant risquer leur image. Que le meilleur gagne, et ils sont largement favoris !


Table 1 : Valvegas
29 ans, joueur professionnel de poker depuis 2010. Valvegas a grindé les limites online et joue désormais en cash game NL600/NL1000 online ainsi qu’en live en 5/10 à l'ACF. Champion de France de poker FPT 2009, il a déjà un très beau palmarès de tournois à son actif avec plus de 50 000$ de gains online et 150 000 € en live. Valvegas est aussi coach de poker sur pour Poker Académie. Liens: Blog de ValVegas, Le récit de la table finale FPT 2010 sur le blog de Poker Académie.

Signe distinctif : Un mental à toute épreuve, une envie constante de gagner, un compétiteur dans l’âme, c’est la raison pour laquelle il n’a pas hésité une seconde à relever le défi d’Alexis Beuve.
Photo (c) Poker Académie


Table 2 : ManuB
Joueur professionnel depuis 2006, Team Winamax. 3 tables finales en Tournoi majeur en 2009, 9e à l’Evian Poker Open (1500 € NL), 6e au Paris Open of Poker (2000 € NL), 7e à l’European Deepstack Poker Championship – Dublin (1500 € NL), Places payées lors de 2 EPT (Prague, 22e – Londres, 101e), 23e dans un $2k aux WSOP à Las Vegas et 3e au 1500 de Wagram, $ 170,086 de gains en tournois à ce jour. Est-ce suffisant pour les présentations ? Lien Hendon Mob. Lien Blog winamax. Voir aussi : rencontre Alexis Beuve et ManuB, le 20 mars 2008, sur Club Poker Radio. Je suis l’invité, Manu B est l'animateur !

Signe distinctif : Auteur de Passer Pro (chez le concurrent et ami Fantaisium), fervent adepte de l’équanimité.
Photo (c) Winamax


Table 3 : Nicolas Dervaux
Dit « La tortue ». Joueur professionnel du Team Unibet depuis 2008. Finaliste de l'EPT de Copenhague 2008 (6e, 199 320$), 3e du World Heads-up Championship de Barcelone (2008), 230 491 $ de gains en tournois à ce jour. Lien Hendon Mob.

Signe distinctif : Auteur de À toute blind, confession d’un pro du poker, spécialiste du heads-up, Nicolas est aussi un très fort joueur de Billard. Voir le blog de Nicolas Dervaux.
Photo (c) Unibet



Table 4 : Marion Nedellec

Récemment recrutée par la Team Pokerstars (à côté d'Elky, Joe Hachem ou Arnaud Mattern par exemple), Marion s'est fait connaître et reconnaître très tôt par ses résultats en cercle... faces aux hommes qu'elle piège régulièrement.
En savoir plus...

Signe distinctif : Des reads redoutables. Vous la connaissez aussi comme animatrice télé sur pour le poker sur NRJ12.






__________________________________________________________

Équipe PRAXEO, « Les truands »

Table 1 : Alexis « Praxeo » Beuve
41 ans, ingénieur, auteur, éditeur. Joue au poker depuis tout petit (1978). N’ayant aucun résultat connu hors du cash-game live ni aucun titre en tournoi, qu’est-ce qui a bien pu le pousser à défier un joueur professionnel (Valvegas), puis à tripler la mise pour défier quatre pros et une école de poker renommée ? Y aurait-il une arnaque dans cette initiative ?

Signe distinctif : Un tempérament bien trempé. Parle turc couramment. Auteur de Le poker, au-delà du hasard (troisième édition en mars 2010). Ne fait rien à moitié (ni par hasard).


Table 2 : Tuan « Nguyen » Manh

26 ans, ingénieur. Joue au poker depuis 2006. Digne représentant de la jeune génération online, Tuan a progressé sur les NL$50 pendant 3 ans. Aujourd’hui, il se consacre essentiel-lement au poker live et à l’événementiel. Il est trésorier du club AsSaulx Poker (à Saulx les chartreux - 91), qui compte déjà 150 membres après 9 mois d’existence.

Signe distinctif : Un tempérament bien trempé. Parle vietnamien couramment. De part ses origines asiatiques, le gambling est une tradition familiale. Il pratique les jeux de cartes et surtout d’argent depuis… toujours. Il s’est tout de suite senti à l’aise dans le monde du poker, qui lui rend bien.


Table 3 : Julien « KroolhearT » Martini
18 ans, lycéen. Officiellement, il a commencé le poker à sa majorité… il y a deux mois. Le reste est strictement confidentiel et restera secret ! Ses passages au Cercle Gaillon en cash-game live 2$/4$ ont déjà laissé des traces impérissables et des cicatrices profondes à ses adversaires. Repéré très tôt, Praxeo lui a consacré un reportage dans La vie des clubs, Épisode III.

Signe distinctif : Un tempérament bien trempé. Parle italien couramment. Julien est Corse. Après avoir pratiqué le hand-ball au plus haut niveau international, un accident l’a obligé à trouver un autre terrain pour affirmer son goût pour la compétition : il a choisi le poker. Dommage pour vous.



Table 4 : Grégory « mustbeirish » Fontaine
25 ans, ingénieur. A découvert le poker en 2009. Apprentissage par la lecture, les vidéos et la pratique du No Limit short handed en basses limites. Joue en NL$50 online où il gagne invariablement depuis 6 mois. Prédilection pour le cash-game on-line, le heads-up et les tournois short handed online en multi-tabling. Membre d’une association live d’environ 60 joueurs où il apprend à observer l’adversaire et maîtriser ses émotions.

Signe distinctif : Un tempérament bien trempé. Parle japonais couramment. Grégory aime se battre, au sens propre du terme. Il pratique plusieurs sports de combat et n’aime pas perdre. À bon entendeur…

__________________________________________________________

Mieux connaître les joueurs : interviews Club Poker Radio


Les Résultats

__________________________________________________________
Duel : la brute (1 point) et le truand (3 points)

  • Valvegas (1) contre Alexis Beuve (0)
    Victoire des BRUTES, Valvegas. Un match long et difficile. Pas d'erreur, mais le jeu du champion de France fait la différence dans les profondeurs moyennes lorsque les blinds deviennent étouffants. Des all-in de pro difficiles à suivre.

  • ManuB (0) contre Tuan Nguyen Manh (1)
    Victoire PRAXEO, Tuan. Il y avait bien une arnaque des truands : le choix de placer Tuan en table 2. Son jeu atypique et tricky lui permet d'engranger la première victoire contre un pro !

  • Nicolas Dervaux (0) contre Julien Martini (1)
    Victoire PRAXEO, Julien. L'inconnue de ce round. Julien était bien préparé et épingle le troisième joueur mondial de heads-up ! Sur le thème des stratégies adaptatives, Julien parvient à faire grossir son tapis et initie alors un smallball : la stratégie optimale d'un pro contre un amateur. C'est le monde à l'envers. L'assemblée a noté la plus belle décision de cette soirée, lorsque Nicolas jette à juste titre un brelan de Dames à la river, Julien possédait bien le full 4-4-4-Q-Q.

  • Marion Nedellec (0) contre Grégory Fontaine (1)
    Victoire PRAXEO, Grégory. Avec cette victoire, Grégory consacre l'équipe PRAXEO. Un résultat époustouflant de 3 contre 1 contre les pros ! (Certes, un heads-up semi-turbo n'est pas nécessairement significatif, n'est-ce pas Valentin ?). Commentaires à paraître.

_________________________________________________
Duel : le truand (2 points) et le bon (2 points)


  • Alexis Beuve (1) contre Pierre-Bertrand Ducaroir (0)
    Victoire PRAXEO, Alexis. Le duel le plus long de la soirée, jusqu'à la fin du niveau 7 des blinds. Les deux joueurs pratiquent un jeu serré, le croupier distribue poubelle sur poubelle. Alexis n'obtient un edge qu'au bout d'une heure et demie de jeu.

  • Tuan Nguyen Manh (1) contre Bertrand Le Boubennec (0)
    Victoire PRAXEO, Tuan. Un duel très disputé et riche en rebondissements. Bertrand prend un edge certain, mais Tuan s'accroche en short stack et parvient finalement à remonter la pente jusqu'à la victoire. Il sera le seul avec ValVegas à remporter ses deux duels.

  • Julien Martini (0) contre David Chekroun (1)
    Victoire des BONS, David. On le savait, David n'a pas gagné sa place par hasard. Le match le plus court de cette serie dure... une donne. All-in général à la river.

  • Grégory Fontaine (0) contre Dimitri Stoki (1)
    Victoire des BONS, Dimitri. Commentaires à paraître.

_________________________________________________
Duel : le bon (1 point) et la brute (3 points)



  • Pierre-Bertrand Ducaroir (0) contre Valvegas (1)
    Victoire des BRUTES, Valvegas. Commentaires à paraître.

  • Bertrand Le Boubennec (1) contre ManuB (0)
    Victoire des BONS, Bertrand. Commentaires à paraître.

  • David Chekroun (0) contre Nicolas Dervaux (1)
    Victoire des BRUTES, Nicolas. Nicolas déchaîne les enfers et expose avec brio l'étendue de ses talents. Des reads incroyables, des calls que tous les spectateurs auraient foldés, de la patience pour exploiter les bons spots.

  • Dimitri Stoki (0) contre Marion Nedellec (1)
    Victoire des BRUTES, Marion. Commentaires à paraître.

__________________________________________________________


Palmarès par équipe

  • Quelle sera l’équipe vainqueur à l’issue des 12 duels ?

    Premier :
    LES TRUANDS, Praxeo, 5 victoires !!!

    Deuxième :
    LES BRUTES, Professionnels, 4 victoires

    Troisième :
    LES BONS, Docteur Stratagème, 3 victoires

__________________________________________________________

Palmarès des demi-finales
Praxeo, vainqueur des matches de poules, décide de placer Tuan pour ses résultats. La deuxième place est tirée au sort entre Julien et Grégory.


  • Tuan Nguyen Manh (0) contre David Chekroun (1)
    Le jeu de David reste solide. Tuan est pris de court pour étudier son adversaire et adapter sa stratégie.

  • Julien Martini (1) contre Valvegas (0)
    La quatrième victoire de Praxeo contre les professionnels, en cinq matches ! Peut-être la plus belle. Julien sauve un premier tapis sur un gros coup de chance peu glorieux 7-7 contre K-K, il trouve son brelan à la river. Il ne lâchera plus rien par la suite et crée la surprise.


________________________________________________
Palmarès de la finale

  • Julien Martini (0) contre David Chekroun (1)
    Victoire LES BONS, David Chekroun. Les deux joueurs ont fait un tournoi exemplaire. Le jeu de David a raison une fois de plus de nos meilleurs espoirs. Bravo à David.

  • On le savait : les BONS gagnent toujours à la fin, vous n'aviez pas vu le film ?


À paraître sur ce blog : le coverage complet de l'événement, en commençant par 850 photos de Rodolphe Engel à trier.

Alexis Beuve
(c) Praxeo 2010